La VAPH

Faut-il acquérir certains outils après votre revalidation? Voudriez-vous adapter votre habitation à un fauteuil roulant? La Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap (VAPH) peut intervenir. Volontiers, le service social de la BZIO vous aide avec votre demande.

La VAPH

Demande d’intervention de la VAPH

Notre équipe multidisciplinaire est entièrement à votre disposition si vous avez des questions pour la Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap (http://www.vaph.be ). La VAPH est une institution des autorités flamandes qui soutient les personnes handicapées. Ce handicap peut être de nature physique, sensorielle, mentale ou cognitive. Il faut que les contraintes suite au handicap soient graves et à long terme et qu’elles aient des répercussions au niveau de l’intégration sociale.

La VAPH est soumise à une législation complexe et exhaustive. Alors, chaque premier mardi du mois, on organise des sessions informatives afin de cadrer cette législation. Pour plus d’informations et pour vous enregistrer, veuillez vous adresser au service social (059/559.200 socialedienst@bzio.be) ou au coordinateur de la VAPH (059/242.616).

L’équipe de la BZIO n’accompagne que des adultes. Nous cherchons à répondre à vos questions concernant l’assistance et l’accueil (Soins) et nous vous aidons à obtenir les moyens nécessaires (Aides individuelles et matérielles). Il est important qu’on vérifie si la BZIO est l’institution appropriée pour entamer la procédure. Sinon, l’équipe vous renverra.

Qui peut bénéficier du soutien de la Vlaams Agentschap voor Personen met een Handicap (VAPH) ?

Dans le contexte d’une demande d’intervention de la VAPH, le concept « handicap » se définit ainsi :

 « Toute limitation importante et à long terme des capacités d'intégration sociale et professionnelle d’une personne, suite à une altération de ses facultés mentales, psychiques, physiques ou sensorielles et aux facteurs personnels et externes. »

Les personnes handicapées qui n’ont pas encore 65 ans et qui résident légalement et effectivement en Flandre, pourraient bénéficier des prestations de la VAPH. Il est important de savoir que les compétences de la VAPH sont résiduaires : l’agence n’accorde pas d’allocations pour ce qui relève de l’autorisation d’un autre service des autorités.

Comment la procédure d’une demande d’intervention se passe-t-elle ? (Bref)

Pendant l’enregistrement, nous faisons le bilan de l’état médical et psychosocial de la personne handicapée. Les informations médicales ont toujours besoin d’être étayées par des rapports. Il est possible que votre spécialiste doive fournir un certain rapport. Nous cherchons à répondre aux questions suivantes :

  • Le handicap, est-il grave et de longue durée ?
  • Dans quelle mesure le handicap limite-t-il la vie à la maison, la vie professionnelle, les loisirs… ?
  • Il vous faut quel genre de soutien exactement ?

La rédaction du dossier est toujours le résultat de collaboration entre l’équipe et la personne handicapée. Ensuite, le dossier est envoyé au bureau provincial qui le présente à la Commission Provinciale d’Évaluation. Cette dernière décide finalement si la personne handicapée a effectivement droit à l’intervention. Le même vaut pour ceux chez qui un handicap est soupçonné. Le rapport est gratuit. Une équipe multidisciplinaire n’a pas le droit d’exiger ni d’accepter une compensation pour le rapport.

Pour plus d’informations concernant la façon de procéder afin d’obtenir le soutien de la VAPH, regardez un peu le site web de la VAPH : http://www.vaph.be/vlafo/view/nl/8952272-Ondersteuning+aanvragen.html.